blog

C’est la saison des EVJF !! Tour d’horizon de ce qui vous attend !

Enterrement de vie de célibataire : Exp. fr. désignant un rituel ancré dans la tradition du mariage au point de posséder son propre acronyme « EVG » pour ces messieurs ; « EVJF » pour ces demoiselles. Ou comment passer une dernière nuit de célibataire avant de s’engager pour la vie à deux.

organiser-enterrement-vie-jeune-fille

D’abord qu’avons-nous à enterrer ? Un os ? La hache de guerre ? Une vieille boîte contenant les reliques de celui ou celle que nous fûmes ? Ne sommes-nous pas tellement heureux de nous unir à notre choubidou pour la vie qu’il faut passer une ultime soirée de débauche afin de supporter les années à venir ?

Pour ma part, n’ayant jamais caché mon penchant prononcé pour les soirées se finissant à potron minet et la divine amphore… Je n’ai jamais compris que tout un chacun ait quoique ce soit à enterrer. Effectivement, certains vices ne s’enterrent pas… On les garde à vie et quand le vice tourne à la pathologie, on dépense l’équivalent d’un an de salaire en thérapie. Bref, en tout état de cause, quelques semaines avant votre mariage, il sera décidé sans votre consentement qu’il faudra à grand frais enterrer votre célibat. Que vous soyez en couple depuis plusieurs années, que vous ayez un enfant en commun, aucune excuse ne vous permettra d’y couper. Alors, surtout quand vous recevrez cet appel de votre meilleure amie, proche de l’hystérie : RES-PI-REZ. Laissez un sourire béat éclairer votre visage, fermez les yeux et acceptez la fatalité quand elle vous dira : « Ma Chériiiiie !! Il faut absolument que tu me confies ton EVJF !! Cela va géniiiiial !! Alors, je m’occupe de tout, on fait cela la veille, ainsi, tout le monde peut participer, et puis, on pourrait faire une battle, les filles contre les garçons ? T’inquiète de rien, je suis là pour toi. Qu’en dis-tu ? » – Un ange passe… Au fin fond de votre cœur la réponse évidente est : « Si possible, enterre-moi immédiatement, dans une cave, du sable, au fin fond de la Sibérie. Libère-moi seulement quand il sera temps de dire « oui » devant Mr le Maire. Nous économiserons notre argent, notre temps, notre énergie, ma patience… Et j’accepterai peut-être encore de te parler dans 5 ans. » Mais, cette réponse n’est guère correcte en temps de préparation de mariage. Le stress monte, on ne veut froisser personne et surtout pas blesser nos proches… D’où une réponse hypocrite et à des kilomètres du fond de votre pensée : « OH MON DIEU !! Mais, c’est gééééniiiial !! Quelle chance, j’ai de t’avoir !! » No comment.

Parlons du contenu. Alors que le mot « enterrement » suggère l’oubli d’une part de votre personnalité, ou d’une période de votre vie, soyez bien sur que personne ne vous laissera oublier cette soirée. En général, cet événement vous offre une tournée générale des événements les plus ridicules de votre existence tout en y ajoutant une dose supplémentaire non-négligeable. Déguisement, gages, jeux débiles dignes héritiers d’Interville et sa vachette… Ce n’est pas un enterrement, c’est l’exhumation de tout ce que vous aviez pris soin de cacher pendant toutes ces années : beuveries d’étudiants, soirées à thèmes, photos à l’appui bien sûr. Très vite, vous priez pour qu’on vous enterre, au sens propre… Et le plus vite possible ! Quand vous ne finissez pas la soirée avec un ou une strip-teaseur, assis à califourchon sur vous… Ce qui garantit une nouvelle humiliation quand on ressortira les photos de l’événement à vos 10 ans de mariage… Si toutefois, votre couple résiste à cette soirée !

Bref, j’avoue être dans la caricature excessive. Je ne vous fais pas un dessin, dans la majeure partie des cas, vous êtes victime des plaisanteries de plus ou moins bon goût de vos amis… Vous en garderez néanmoins un bon souvenir car, « demain est le plus beau jour de votre vie ».

Ce qui constitue la manière douce de réagir. C’est la tradition, vous n’avez pas le choix et laissez faire. Pour les plus courageuses et/ou effrayées (tout dépend du point de vue), vous pouvez montrer les crocs et miser tout sur vos talents de persuasion : « Sophie, je te préviens, si tu te loupes, je ne te louperai pas. Ceci est un conseil d’amie. » On n’imagine pas l’impact de la menace et du chantage sur une amie à marier. Dans le cas présent, je le recommande bien que cela ne soit pas très joli-joli. En prévision, vous pouvez même monter un dossier sur chacun de vos amis… Juste au cas où !

Florilège de ce à quoi vous attendre :

  • La soirée « restaurant, bar*, discothèque, strip-tease »,
  • Le kidnapping suivi d’une course d’orientation, un paintball ou un jeu de piste, arrosés* évidemment,
  • La soirée entre potes avec des tests et jeux où la moindre erreur revendique son verre de boisson alcoolisée* et son gage (alcoolisé z’aussi*),
  • Pour les plus chanceuses (car jamais au grand jamais les hommes font des « trucs de filles » dans ces moments), il y a la journée soin du corps et visage avec hammam, spa ou autre. Bien souvent suivie d’une soirée pyjama assez bon enfant. Variante, la séance photo qui permet d’immortaliser le moment,
  • Pour les plus fortunés, cela peut aussi ressembler à un week-end en France ou à l’étranger tous ensemble. Le cadre change, mais les animations restent sensiblement identiques.

Alors, évidemment, vous pouvez me dire que j’exagère, que je grossis le trait mais dans l’ensemble, vous vous y retrouverez. Mon conseil pour finir, si vous ne voulez pas être déçue : soit vous vous impliquez un minimum dans l’organisation, soit vous déléguez à une amie de confiance que vous aurez pris soin de menacer et/ou de briefer. Si vous laissez faire, car c’est votre nature, et que parfois lâcher du lest a du bon, sachez que vos amis sont capables de toutes les folies, car « demain est le plus beau jour de votre vie !! »

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s