salon-mariage-toulouse-robe-de-mariee-défilé-make-up
blog, confidences, make-up mariage, salon du mariage

{ Portrait } Estelle Fabre, mannequin au grand cœur

Le Salon de l’Alliance Mariage et Pacs de Muret, c’est l’histoire d’une grande famille. Depuis 10 ans, au gré des rencontres, elle s’agrandit, se développe, s’enrichit de nouveaux savoir-faire, de nouvelles idées. Bénévoles, amis, parents, parfois présents seulement pour quelques heures, l’implication de chacun nous aide au fil des éditions à faire briller notre joli Salon de l’Alliance. C’est le cas d’Estelle Fabre.

 

Tout a commencé par une blague dite en passant. Eric Fabre, notre irremplaçable Fruitier du Barry, taquinait sa fille à l’occasion d’une de nos rencontres, en lui disant qu’elle pourrait défiler. Et nous l’avons pris au mot. A l’association, il a toujours été essentiel pour nous de savoir donner sa chance à chacun. Prestataire démarrant son activité, stagiaire, mannequin, la découverte de nouveaux talents et l’accompagnement sont inscrits dans notre ADN. C’est ainsi qu’Estelle est devenue l’une de nos mannequins. Nous ne voulons pas répandre l’idée fausse selon laquelle il est facile d’entrer dans l’équipe. Nous travaillons avec un nombre réduit de demoiselles et de messieurs et c’est un crève-cœur de devoir refuser bien des candidatures.  Ce que nous voulons retenir de cette expérience, c’est qu’on peut devenir ce que l’on veut. Estelle nous a avoué récemment avoir été une ado extrêmement complexée et souffre-douleur au collège. Une information que nous avons eu bien du mal à digérer tant elle semble épanouie depuis que nous la connaissons. Et la blague dite en passant est devenue une passion.

salon-mariage-toulouse-robe-de-mariee-défilé-make-up

« Le premier défilé a été une source de stress intense, nous a-t-elle confié. Et puis, c’est devenu naturel. Je connais l’équipe, il y a une bonne ambiance et j’adore l’univers du mariage. C’est une journée à part dans une vie. »

 

Et puis, après cette première expérience, tout s’est enchainé. Estelle a rencontré d’autres mannequins, d’autres photographes et plusieurs collaborations ont vu le jour. Shootings et défilés l’ont aidé à prendre conscience de son image, fonctionnant comme une véritable thérapie ; les complexes, envolés ? Peut-être pas, mais elle travaille dessus.

>> Retrouvez le shooting d’inspiration auquel elle a participé récemment sur le blog CréaMariage : Wild Winter Wedding

 

 

Estelle, c’est un véritable couteau-suisse. Elle prend des notes, organise, propose un co-voiturage aux autres mannequins. Elle est pro-active et on adore cela ! Attirée par le monde de l’esthétique, elle fait initialement une formation en ce sens. Mais, c’est la vente de cosmétiques qui l’emballe. Jeune et déterminée, c’est dans une boutique de chocolat qu’elle découvre le monde de la vente. Trop humaine pour se cantonner aux process de la vente, elle se tourne in fine vers les RH, domaine dans lequel elle évolue depuis 2ans maintenant. La mise en beauté, le maquillage reste sa passion qu’elle cantonne à un hobbie. C’est pourtant un domaine dans lequel elle excelle. Pour les copines, la famille, elle reprend avec plaisir les pinceaux. Et c’est dans ce contexte qu’elle nous dit, à l’approche du Salon : « Si vous avez besoin d’aide pour maquiller les filles, je peux le faire. » Dans une organisation de cette ampleur, on a toujours besoin d’aide. Et, « si vous avez besoin d’aide, je suis là » est notre phrase préférée. On a donc dit « Oui ». Estelle est venue plus tôt, a pris toutes les informations, s’est documentée et a repris les pinceaux pour nous aider. Et le résultat était magnifique. Alors, merci.

 

Seul, on avance plus vite. Ensemble, on va plus loin. C’est grâce au soutien de notre équipe que chaque année nous nous dépassons pour améliorer l’expérience de nos exposants et de nos visiteurs. C’est grâce à l’implication de personnes comme Estelle que nous aussi, nous grandissons.

Estelle ne sait pas où elle sera dans 10ans. Elle ne se voit pas nécessairement en France. Mais elle se voit avec des enfants. A défaut de boule de cristal, elle sera sur la scène du Salon de l’Alliance Mariage et Pacs de Muret pour présenter les nouvelles collections au mois d’octobre. Travailler dans l’humain, tout en gardant sa passion pour l’esthétique, le mariage et la mode à portée de main. En 2019, elle aimerait développer le mannequinat en évoluant dans des secteurs différents du mariage ou sur des shootings aux approches alternatives. Pour mieux la connaître, elle s’est prêtée au jeu du portrait chinois :

Si tu étais :

  • Un animal : un chat, c’est à la fois doux, affectueux et indépendant et libre,
  • Un fruit : la cerise, fruit d’été, sucré et acidulé,
  • Une fleur : la rose, pour sa forte symbolique,
  • Un objet : mon téléphone portable dont je ne me sépare jamais,
  • Un film : « The devil wears Prada » pour la morale du film et son déroulement dans le milieu de la mode à New-York,
  • Une ville : New-York, forcément, on s’y sent tout petit mais en même temps, étonnement en sécurité grâce au comportement des new-yorkais, aidants et avenants,
  • Une couleur : le rouge… mais aussi le bleu, à l’opposé.

Le Salon de l’Alliance, c’est une grande famille. Si vous voulez mieux nous connaître, suivez nos aventures sur les réseaux sociaux :

FB >> @Salon de l’Alliance Muret // Instagram >> @salonalliancemuret

Notre génèse, notre histoire >> par ici.

Retour en images 2018 // Retour en images 2017.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s